spectral


spectral

spectral, ale, aux [ spɛktral, o ] adj.
analyse spectrale 1859; cf. spectralement (1847); de spectre
1 Phys. Qui repose sur l'étude des spectres (2o). Analyse spectrale : ensemble des techniques d'étude et de détermination des spectres.
Qui apparaît, est observé dans un spectre. Couleurs spectrales. Raies spectrales caractéristiques des divers éléments.
2Littér. Qui a l'apparence d'un spectre (1o), évoque un fantôme. fantomatique. « Des teintes livides, spectrales, de monde lunaire » (A. Daudet).

spectral, spectrale, spectraux adjectif Littéraire. Qui a le caractère d'un fantôme, qui ressemble à un fantôme : Pâleur spectrale. Relatif aux spectres (électriques, de fréquence, etc.). ● spectral, spectrale, spectraux (expressions) adjectif Analyse spectrale, analyse qualitative et quantitative d'une substance à l'aide des divers spectres (émission, absorption, fluorescence, etc.) qu'elle peut fournir. ● spectral, spectrale, spectraux (synonymes) adjectif Littéraire. Qui a le caractère d'un fantôme, qui ressemble à un...
Synonymes :

spectral, ale, aux
adj.
d1./d Qui tient du spectre, du fantôme.
d2./d PHYS Relatif à un spectre (lumineux, solaire, magnétique, etc.).

⇒SPECTRAL, -ALE, -AUX, adj.
A. — Qui a l'apparence, les caractéristiques d'un spectre (v. ce mot I A). Couleur, pâleur, teinte, visage, voix spectral(e). Cette lumière implacablement blanche de la lune, dans ces premières nuits de novembre, dans cette nuit du jour des morts, est vraiment spectrale (GONCOURT, Journal, 1873, p. 948). Une de ces cimes spectrales, d'un rose ineffable, qui se lèvent au soleil couchant au-dessus des nuages avec les premières étoiles, dans une lumière d'un autre monde (GRACQ, Beau tén., 1945, p. 74).
B. — PHYS. Relatif à un spectre, qui appartient à un spectre (v. ce mot II A). Étude, bandes passantes, raies spectrale(s). Le spectre des nébuleuses extragalactiques est stellaire. C'est un mélange de spectres appartenant à tous les types spectraux, et dans lequel on distingue surtout les raies, très intenses, du calcium ionisé (DANJON, Cosmogr., 1948, p. 298). La chromosphère n'est pas uniformément brillante dans les différents domaines spectraux. Certaines raies sont brillantes jusqu'à une grande hauteur au-dessus du bord du disque solaire (SCHATZMAN, Astrophys., 1963, p. 50). V. fréquence B ex. de Hist. gén. sc.
Analyse spectrale. ,,Ensemble des techniques permettant de produire un spectre (...) en vue d'une recherche qualitative ou d'un dosage`` (DUVAL 1959). Dans l'analyse spectrale, les raies caractéristiques de chaque élément ont leur disposition, ou pour ainsi dire leur organisation spécifique (BLONDEL, Action, 1893, p. 70).
Couleurs spectrales. Synon. de couleurs du spectre (v. couleur I A 2 a). Quelques vapeurs (...) se coloraient de toutes les couleurs spectrales sous l'action des rayons solaires (VERNE, Île myst., 1874, p. 87).
REM. Spectralement, adv. D'une manière qui rappelle un spectre (v. ce mot II A). La nuit toute spectralement claire (LAFORGUE, Moral. légend., 1887, p. 67).
Prononc. et Orth.:[], [spe-], plur. masc. [-o]. Att. ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. 1. 1856 « propre à un spectre » (BAUDEL., Hist. extr., p. 85); 2. 1863 phys. analyse spectrale (C.r. de l'Ac. des sc., t. 56, p. 962). Dér. de spectre; suff. -al. Fréq. abs. littér.: 68.

spectral, ale, aux [spɛktʀal, o] adj.
ÉTYM. 1859, Hugo; → Spectralement, 1847; de spectre.
———
I Qui a le caractère, l'apparence d'un spectre (I.); qui évoque les spectres, les revenants. Fantomatique (→ Pérégriner, cit. 1). || Des teintes livides, spectrales, de monde lunaire (cit. 2).Pâleur, voix spectrale. Sépulcral.
0 L'obscurité spectrale, informe, décevante,
Chimérique, me tient dans ces gouffres, béant
Et ployé sous le poids monstrueux du néant.
Je souffre.
Hugo, la Légende des siècles, « La fin de Satan », III, I, IV.
———
II
1 D'un spectre (II.); qui apparaît, se manifeste est observé dans un spectre… || Couleurs spectrales, du spectre de la lumière blanche. Prismatique. || Raies spectrales caractéristiques des divers éléments. || Séries spectrales : successions de raies correspondant à un élément déterminé (série spectrale principale, diffuse, fondamentale…). || Distribution spectrale de l'énergie : répartition des puissances à des intervalles égaux en longueur d'onde ou en fréquence. || Caractéristiques spectrales d'un système photo-électrique (relation entre la longueur d'onde et la sensibilité par unité d'intervalle), d'un écran luminescent (relation entre la longueur d'onde et la puissance rayonnée émise par unité de longueur d'onde). || Transmission spectrale : rapport du flux incident au flux qui a traversé un milieu absorbant, pour une longueur d'onde déterminée.
2 (1861, « l'analyse spectrale, nouvelle méthode d'analyse chimique de MM. Bunsen et Kirchhoff », in Année sc. et industr. 1862, p. 106 sq.). Qui s'effectue à l'aide de l'étude des spectres. || Analyse spectrale : ensemble des techniques d'étude des spectres (recherche qualitative ou quantitative).Fig. || « Analyse spectrale de l'Europe », titre d'un ouvrage de Keyserling.
DÉR. Spectralement.

Encyclopédie Universelle. 2012.